Nord de l’île du Sud

L’aventure continue au pays des 1001 natures. Au programme de ce dernier mois : des forêts, des montagnes, des baies, du kayak, du vélo, du van et de la marche en masse.

35294

De la vie en communauté avec les hippies de la Golden Bay, en passant par la vie « seul au monde » le long de l’hostile côte ouest, le dépaysement continue. Nous avons redécouvert la vie sans électricité ni eau courante où seule la pelle fut parfois notre meilleure amie…

Les rencontres amicales au bar le « Mussel Inn » où la bière maison coule à flot nous aurons enivré d’histoires insolites. Ces nouveaux locaux anglais, allemands ou hollandais ont troqué leurs « vies d’avant  » (boulots, dodos, métros) pour une vie plus simple autour de plantations d’ail bio et de fleurs comestibles sans oublier la création de paniers en osier.

Autant vous dire que c’était bon.

Bien-sûr, voici l’épisode vidéo de tout ça.

Depuis lundi, plus le temps de flâner car la vie réelle a repris. Voici le programme :  500 kilomètres à parcourir avec la découverte de 4 lacs, 2 sources d’eau chaude et le meilleur spot de Nouvelle Zélande pour voir des baleines, des dauphins et autres cétacés.

Ensuite direction Christchurch pour récupérer nos 2 colis en provenance de Nouvelle-Calédonie répondant aux doux noms d’Isabelle et Alain. Arrivée prévue le 21 Novembre, nous serons prêts !

Arrêt technique

Nous avons quitté Richmond et repris la route le long de la côte Nord.

A la découverte de plages sauvages, nous avons pris notre premier bain en mer de Tasman! Un peu fraiche…

Nous avons fait une pause gourmande dans un jardin insolite et nous nous sommes baladés à travers un labyrinthe de rochers.

Nous avons trouvé un nouveau logis dans la ville d’Onekaka. Un coin de paradis où une petite caravane nous attendait…

Le woofing est bienvenue… le joint de culasse de Toyloy fait des siennes. Ça fume blanc!

IMG_1386

Nous voilà à pied…